Que souhaitez-vous pour que cesse la violence? + Message du groupe SOA Watch

24h-paix-fr-0010

Quels sont vos souhaits pour que cessent toutes les atteintes à l’intégrité de la personne, pour que disparaissent toutes les formes de violence, viol, abus et torture? Cliquer ici et répondre sous forme de commentaire au bas de l’article.

Message du groupe SOA Watch

Finaliste du Prix du Public pour la Paix dans la catégorie Groupe solidaire pour la paix

Mouvement de résistance non-violente implanté aux États-Unis et en Amérique latine, SOA Watch poursuit inlassablement un seul but : obtenir la fermeture de l’École des Amériques, trop reconnue pour avoir formé des générations de militaires et d’agents de police aux méthodes d’interrogatoire et de torture en usage sous des régimes oppressifs.

PPP-2015-Fr-0004

« Le chemin que l’on parcourt sera peut-être long et difficile mais nous le parcourrons tout de même. Ceux qui se glorifient de la corruption de ce monde peuvent nous mépriser et se moquer de nous, mais nous avons fixé nos yeux sur les étoiles et elles nous amèneront au jour où le monde sera enfin libéré de la torture. »

– tiré de « Zero Tolerance for Torture » by Sister Dianna Ortiz

4 réflexions sur “Que souhaitez-vous pour que cesse la violence? + Message du groupe SOA Watch

  1. Merci au groupe SOA WATCH! c’est tolérance zéro pour la torture! Sortons de l’ère de la bêtise et entrons dans l’ère de l’humanité enfin, il n’en tient qu’à nous!
    Vive la dignité et le respect

  2. Avant tout je souhaite que ceci se sache. Que les gens sachent que les pays qui apparaissent comme des héros dans les films, eux mêmes non seulement pratiquent la violence et la torture sinon qu’il les enseignent aux autres et forment aussi des mercenaires. Il faudrait aussi que les gens commencent à vouloir s’informer de ce qui arrive aujourd’hui dans la planète… Sortir du divertissement des écrans cathodiques et vouloir savoir… Comme quand nous voulons savoir ce qui se passe dans nos comptes bancaires. Cette planète est la notre et les gouvernements sont payés par nous pour nous représenter à nous et à nos valeurs.

  3. La violence… quel fléau! Elle est partout et surtout en nous. Pour la contrer, j’ose croire qu’il faut avant tout apaiser la souffrance, diminuer la peur, éduquer à la paix, donner à manger, procurer du travail, s’assurer que chaque personne puisse vivre sans risque pour sa vie, puisse se laver, boire convenablement, La refuser, c’est faire acte de civisme et d’intelligence. Le dialogue restera encore et toujours la meilleure voie pour accéder à la paix.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s