Contact

Pour proposer une candidature ou pour toute autre question à propos du Prix du Public pour la Paix, veuillez nous rejoindre à :
contact@prixpublicpaix.org

Qui sommes-nous?

Le Prix du Public pour la Paix est une initiative citoyenne sans frontière. Son seul et unique objectif demeure de faire connaître un maximum d’initiatives et d’artisan-e-s de paix.

La mission du Prix du Public pour la Paix est de promouvoir auprès du grand public une meilleure reconnaissance des artisanes et artisans de paix et de leurs initiatives pour la justice, la réconciliation et la paix, au niveau local, national et international.

La formule du Prix se veut participative, collaborative, informative et inspirante. C’est le public qui propose les nominations et qui vote pour appuyer les candidats de son choix. Tout  le processus se déroule en ligne dans la transparence.

Le Prix du Public pour la Paix se veut un prix entièrement libre, non subventionné ni commandité, animé par de simples bénévoles citoyens du monde, toujours dans le but de favoriser une plus grande reconnaissance des artisans et initiatives de paix au-delà des frontières, cultures, religions et appartenances sociales!

Tout individu  ou ONG appuyant les processus de paix peut devenir partenaire du prix en s’associant à l’équipe de volontaires et en faisant connaître le prix dans son propre réseau.

Les origines du Prix du Public pour la Paix

Le Prix du Public pour la Paix a été créé lors du premier évènement en ligne des 24 h pour la paix dans le monde en 2014. Initié à la suggestion des Antennes de la paix,cet évènement réunissait plusieurs partenaires internationaux  et un certain nombre d’organismes québécois et canadiens qui ont également collaboré à la diffusion de l’évènement.  Lors de cette première année, les 28 candidat-e-s ont été appuyés au travers d’un système de vote électronique. Les lauréats de cette première édition du PPP ont été :

Le chef amazonien Raoni et le médecin palestinien Izzeldin Abuelaish ont reçu le Prix d’Artisan de paix de réputation internationale.

L’éducatrice canadienne Marie-Marcelle Desmarais, le Prix d’Artisane de paix en émergence.

Le public  attribua le Prix d’Artisan de paix locale  à une Personne atteinte du Syndrome de Down. 

Par la suite le PPP est devenu une entité autonome, ayant son propre site,  afin de dégager le prix de toute contrainte. Il a été également décidé de favoriser un processus d’appui  à dimension plus humaine et moins compétitive, basée sur l’appréciation qualitative du public et non seulement sur la quantité de votes électroniques. Ce sont maintenant les lettres et commentaires de soutien qui sont devenus le principal instrument de « vote ». Voir la page
https://prixpublicpaix.org/comment-proposer-un-nouveau-candidat/

La formule d’évaluation prend en compte le soutien du public et plusieurs éléments pondérés selon l’impact de l’action de la personne ou du groupe nominé et son rayonnement à l’échelle communautaire locale, nationale ou internationale. L’équipe établit chaque année les catégories de prix les mieux ajustées aux nominations reçues.

Afin d’assurer une visibilité la plus équitable et juste possible pour l’ensemble des participants, les artisans, initiatives et œuvres sont primés en fonction d’une grille proportionnelle tenant compte de la catégorie, du contexte, et du degré de notoriété déjà acquise. Ainsi un artisan de paix local, très peu connu mais proportionnellement appuyé par le public, a autant de chance d’être primé dans sa catégorie qu’une personnalité internationale jouissant d’un important réseau de soutien.

L’édition 2015 du PPP a mis en valeur une douzaine de finalistes provenant de divers pays  et répartis dans cinq catégories (voir https://prixpublicpaix.org/decouvrez-les-laureats-et-finalistes-2015/.  Les lauréats ont été :

Dans la catégorie Artisan de paix de réputation internationale : l’Indien Vasanth Vijajji Maharaj,porteur d’un message d’harmonie, de fraternité universelle pour la réconciliation et la paix.

Dans la catégorie Artisan de paix en émergence : Philippe Ducros, photographe et dramaturge québécois.

Dans la catégorie Artisan de paix local :le médecin belge Michel Englebert, directeur-fondateur de l’Essentiel, milieu de viejudicieusement adapté aux personnes handicapées.

Dans la catégorie Tisserandes de paix : Mabel Katz, américaine née en Argentine, auteure et conférencière, animatrice de télévision, reconnue pour son message central : paix en moi, paix dans le monde.

Dans la catégorie des Groupes solidaires pour la paix :l’Association IBAKWE, du Rwanda, qui travaille à bâtir des ponts de paix dans l’après-génocide.

L’impact de l’édition 2015 du Prix du Public pour la Paix  a été considérable. L’extraordinaire, c’est que même si le Prix du Public pour la Paix n’est pas lié à un montant d’argent, il garde toute sa pleine valeur, non seulement parce qu’il s’agit du seul prix pour la paix décerné par le public, mais surtout parce qu’il a le mérite de faire connaître sur la toile planétaire des artisans et artisanes de paix qui autrement seraient restés peu ou pas connus, du moins en dehors de leur réseau respectif. Plus de 20 000 nouveaux visiteurs en provenance d’une vingtaine de pays sont venus découvrir le site durant la période de nomination. Encore plus marquant : le public a posé 143 633 actions de soutien aux candidats du Prix du Public pour la Paix 2015, soit 132 814 vues de profils, 6700 « J’aime » et 4119 commentaires d’encouragement!

Pour l’édition 2016, le PPP a une nouvelle fois, comme en 2015, hébergé l’événement des 24 heures pour la paix dans le monde, le 1er janvier, préparé par les 24 jours pour la paix, étape pendant laquelle le public était invité à faire connaître des initiatives de paix liées ou non à une personnalité connue.

Le Prix du Public pour la Paix crée ainsi un espace qui met en valeurdes artisanes et des artisans de paix le plus souvent méconnus, dont l’action courageuse et mobilisatrice vise à transformer les situations de violence et d’injustice en un avenir de paix durable et humanisante pour tous.

Merci aux Partenaires des éditions 2014, 2015 et 2016

Les différentes éditions du Prix du Public pour la Paix ont été appuyées selon les années par une variété de partenaires. Nous les remercions très sincèrement de s’être engagés à diffuser dans leurs réseaux l’appel à proposer des candidat-e-s au PPP.

Partenaires internationaux:

L’Arche International

L’Association Jean Vanier

ATD   ATD Quart Monde

BIP/IPB    Bureau International de la Paix – Genève

Colectivo de pensamiento y acción Mujeres paz y seguritas – Colombia

GNRC    Global Network of Religions for Children – Africa Youth Ministries

FLI    Foi et lumière international

IFHIM    Institut de Formation Humaine Intégrale de Montréal, à vocation internationale

INTRAPAZ   Instituto de transformación de conflictos para la construcción de la paz – Guatemala

JUSTAPAZ   Asociación Menonita  para Justicia, Paz y Acción Noviolenta – Colombia

OPCS    L’organisation pour la Paix et la Cohésion Sociale, Côte d’Ivoire

PCI     Pax Christi International

Restoration Ministries, Presbyterian Church, Ireland

SICSAL    Servicio internacional cristiano de solidaridad con les pueblos de América Latina –   Nicaragua y El Salvador

WPF   World Peace Forum

YAP    Youth Advocate Program, Inc., États-Unis

Partenaires régionaux :

                                Antennes de paix

APLP   Artistes pour la paix, Québec

L’Arche Canada

AAQ   Association des Arches du Québec

Balad Cooperative

CÉBL     Centre Étudiant Benoît-Lacroix

CCM       Centre Culturel Chrétien

CFS       Carrefour foi et spiritualité

CATHII     Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale

CCCM     Centre culturel chrétien de Montréal

CSTR      Comité de Solidarité de Trois-Rivières

CRC    Conférence religieuse canadienne et une dizaine d’Instituts membres

Diocèse de Montréal, Mission Jeunesse et Pastorale sociale

École des Ursulines de Québec

Faith Blender

Forum André-Naud

IYAF  International Youth Advocacy Foundation

KAIROS Canada

Le dépanneur Sylvestre, Gatineau

La Maison de l’Amitié, Montréal

Paroisse Saint-Ambroise de la Jeune-Lorette

Projet Pacifique, Cap-Santé Outaouais

RPP   Religions pour la Paix Québec-Canada

Services des communications des diocèses du Québec

Service des communications CND et une équipe de traductrices et traducteurs

Partenaires de Communications :

Pentafolio

Voix et Couleurs Nouveaux Médias

 

www.prixpublicpaix.org